Les bienfaits de la randonnée

0

Ces derniers mois j’ai eu la chance d’un peu mieux découvrir l’endroit dans lequel je me trouve depuis un peu plus de sept mois maintenant : l’île de Vancouver, perdue dans le grand ouest canadien.

C’est une magnifique île, un véritable paradis sur terre dans lequel je me complais à faire de la randonnée ainsi que de l’exploration toutes les semaines.

Ici se cumulent les opportunités pour les amoureux de la nature ; que rien n’arrête quand il s’agit d’explorer de nouvelles fôrets ou se prélasser au bord de l’eau.

La vie sauvage côtoie l’homme, et je m’amuse à aiguiser mon sens de l’exploration ainsi que mon goût pour l’aventure. Après des centaines de kilomètres d’exploration un peu partout, je vous propose de découvrir les magnifiques coins que nature que j’ai le plaisir d’avoir à quelques minutes de chez moi.

vancouver-island_wittys

L’un de mes lacs préférés ; je pourrais y passer des heures, à simplement contempler l’océan et me laisser aller au rythme des vagues. C’est une plage facile d’accès, qui ne comporte aucune difficulté particulière. J’aime me recueillir dans ce genre d’endroits, pour rêver, et trouver l’inspiration…

A quelques minutes de chez moi, c’est l’un des endroits auxquels je suis le plus souvent allé. Ici, l’eau est calme et les bateaux naviguent. Les marins pêchent et j’aperçois souvent au loin d’énormes installations marines, sans doute la garde côtière canadienne. Ancienne base navale, le lieu appelle au calme intérieur…

vancouver-island_macaulay

Coin de randonée très accessible et facile, je rencontre souvent des personnes ici qui nagent ou profitent du beau temps. A quelques minutes de chez moi également, ce bout de nature est un coin très facile ; grand lac dont le tour fait un peu plus de 12 km,  un véritable plaisir !

vancouver-island_elk

Mon nouveau coin de prédilection ! A un peu plus de 50 mn en voiture, c’est une magnifique rivière, bien que le coin nécessite un bon niveau de randonnée, le jeu en vaut définitivement la chandelle. Il n’est pas rare d’apercevoir des ours dans ce coin.

J’aime me retrouver dans la nature, entouré de vie sauvage. En plus d’être très amusant, je redeviens un enfant, curieux, admiratif de la vie qui se passe, des écosystèmes qui se côtoient et de la “Vie” que la nature contient.

Marcher, en plus de faire du bien aux jambes ; permet également d’améliorer ses capacités anaéro… pardon,  sa respiration ; également de réfléchir, de se poser des questions sur sa vie, sur le temps qui passe, ou encore sur sa place dans le monde, face à cette infinie richesse.

Raging River

Dans ce coin de paradis, j’ai eu les conversations les plus intéressantes avec mon ami. Assis au bord de l’eau, les vagues passaient au dessus de nous ; avant de venir heurter les roches de manière furibonde.  Bien que le coin nécessite un bon niveau de randonnée, il est quoi qu’il en soit assez accessible pour les vaillants ; et il n’est pas rare de voir quelques campeurs aggueris, plantant leurs tentes pour la nuit…

vancouver-island_juan-de-fuca

Un autre lac, tout aussi magnifique, en plein coeur de la vie sauvage, l’un de mes lieux favoris. Nécessitant un bon niveau, la vue donne le vertige tout au sommet. On se sent insignifiant mais surtout très petit. Mon amie de clamer au sommet “le coin parfait pour mourir” 🙂

vancouver-island_thetis-lake

 Et pour reprendre Gérard de Nerval…

Chaque fleur est une âme s’épanouit dans la nature.

Bonne rando’ les amis !


Vous avez aimé cet article ?

Alors, Restez Fit, restez connecté. Faites comme + de 2000 abonnés et recevez toute l'actualité du site dans votre boîte !

Commenter