Tractus gastro-intestinal : plus petit que l’on ne pensait !

0

Marrant !

Tout le monde se souvient du professeur de bio, content de nous apprendre que la surface du tractus gastro-intestinal faisait la surface d’un terrain de tennis. 

“Et oui, les enfants…on estime que la surface digestive est équivalente à la surface d’un terrain de tennis !” “Ouaww” et c’est surement la seule chose dont l’on se souvient durant l’année…

En 2014, c’est maintenant au tour de chercheurs de la faculté de santé de Göteborg (en Suède) de nous apprendre que l’on s’est trompé. 

Je cite  Lars Fändriks :

Actuellement, la surface interne du tractus gastro-intestinal est aussi large qu’un studio classique

Non non ça n’est pas un poisson d’Avril les amis. 

Le tractus digestif, qui commence à la bouche, par l’oesophage, puis au travers des intestins, présente une longueur de 5 mètres chez un adulte normal, et comporte plusieurs protrusions. 

Encore un peu partout, et même à ce jour (dans une deuxième édition d’un livre de bio que je possède par exemple), on peut lire une surface allant de 180 à 300 mètres carré (ce qui est déjà peu précis), aussi large, voire plus, qu’une court de tennis.  Mais dans une étude, parue le 02 Avril 2014 sur le site informahealthcare.com, étude en fait originellement parue dans le Scandinavian Journal of Gastroenterology, par la faculté Sahlgrenska, nous apprends que ces mesures sont totalement fausses.

Lars Fändriks et Herbert Helander ont utilisé des techniques de microscopie quantitative pour déterminer la surface du tractus gastro-intestinal chez des adultes en bonne santé. Eux de nous apprendre que la surface fait seulement de 30 à 40 mètres carrés.

Le gros de la surface est occupé par le petit intestin, le gros intestin ayant une surface approximative de 2 mètres carrés, alors que la bouche, l’œsophage et l’estomac, tous confondus présentent une surface inférieure à 1 mètre carré, ce  qui est à peine la moitié d’un terrain de badminton.

Lars Fändriks lui-même fut le premier étonné de cette surface, différant grandement avec ce que la littérature nous enseigne depuis un grand nombre d’années :

Bien que cela puisse sembler curieux, la surface du tractus gastro-intestinal joue un important rôle pour l’assimilation des nutriments ou des médicaments, et ce sont les nouvelles informations dont nous disposons qui vont nous aider à comprendre comment les membranes muqueuses protègent le corps de nombreux facteurs présents dans les intestins.

Comment est-ce possible ?

Mais… Herbert; comment cela est-il possible ? 

Herbert, Herbert, éclaire-moi :

Le tractus gastro-intestinal est une système dynamique auquel l’accès est difficile dans la cavité abdominale, et cela complique d’autant plus les mesures. Parce que les mesures effectuées auparavant ont été effectués post-mortem ou bien durant des opérations abdominales, quand les tissus sont détendus, il est alors possible d’obtenir des mesures erronées.

Investigations radiologiques

Les deux chercheurs de la faculté de Göteborg ont utilisé des données fournies par investigations radiologiques, ainsi que de données obtenues par analyse microscopique du tractus gastro-intestinal, et ce afin d’obtenir des échantillons des membranes muqueuses des intestins.

Les scientifiques mettent en exergue que ces nouvelles mesures sont valides pour un individu “moyen” et en bonne santé, et il subsiste quoi qu’il en soit des variations d’un individu à un autre ; variations que le régime alimentaire, le mode de vie, mais aussi la patrimoine génétique influent.

Le mot de la fin ?

D’un point de vue anatomique, 30 à 40 m3 sont plus que suffisants pour l’assimilation des nutriments. De plus il semblerait qu’une plus petite surface fasse sens ; en effet , une surface réduite signifie que les risques associés au contenu digestif lui-même sont diminués.

Nous explique Herbert Helander.

Alors, avec tout ça, je n’ai qu’une chose à dire ; ils vont en passer du bon temps les imprimeurs à refaire tous les bouquins de bio, de médecine, de vulgarisation. Les plaquettes de sensibilisation, et les petites fiches qu’on lit 50 fois dans le cabinet du médecin 😀

Sources


Vous avez aimé cet article ?

Alors, Restez Fit, restez connecté. Faites comme + de 2000 abonnés et recevez toute l'actualité du site dans votre boîte !

Commenter