Calcium et vitamine D face au diabète gestationnel

0

Une nouvelle étude publiée le 19 Mai 2014, dans le journal Diabetologia ; journal spécialisé sur la recherche contre le diabète ; nous apprends qu’une supplémentation en vitamine D et en calcium permet d’améliorer le profil métabolique des femmes enceintes souffrant de diabète gestationnel. L’étude a été menée par le Dr Ahmad Esmaillzadeh, du département des sciences médicales, à l’Université d’Ispahan.

Le diabète gestationnel

Le diabète gestationnel , ou encore “diabète de grossesse” est une diabète transitoire qui apparaît pendant la grossesse et qui disparaît après l’accouchement. En Europe, ce sont de 3 à 6% des femmes qui sont concernées par ce diabète gestationnel. Il se manifeste par une résistance à l’insuline (l’insuline est l’hormone chargée du transport du glucose vers les cellules. La résistance à l’insuline se produit lorsque l’insuline n’a peu ou pas d’effet sur les récepteur cellulaires ; le glucose ne pénètre donc pas les cellules), donc une augmentation du taux de sucre dans le sang ; en plus d’une hypersécrétion de l’insuline par le pancréas (toujours pour tenter de diminuer ce taux de sucre dans le sang). Dans le monde on estime de 1 à 14% le nombre de femmes atteintes de ce diabète ; en fonction du protocole utilisé et de la population étudiée. Ce diabète ; en plus d’augmenter le risque de prééclampsies ; augmente également les risques de naissance prématuré et potentiellement, les accouchements par césarienne. 

L’auteur de l’étude, le Dr Ahmad Esmaillzadeh, nous explique :

Nous sommes tout à fait conscients qu’aucune étude ne s’est véritablement penchée sur les effets conjoints d’une supplémentation en calcium et en vitamine D sur le fonctionnement de l’insuline, le profil lipidique, les facteurs d’inflammation ainsi que les biomarqueurs du stress oxydatif. […] L’étude que nous avons mené s’est donc penchée sur une supplémentation en calcium et en vitamine D en rapport avec l’état du métabolisme de la femme enceinte, souffrant d’un diabète de grossesse. 

L’étude

Cette étude s’est faite en essai randomisé contrôlé (ERC) sur 56 femmes souffrant de diabète gestationnel. Les sujets se sont vu administrés soit un placebo ou bien une supplémentation en calcium et en vitamine D.

28 des femmes ayant participé à l’étude (n=28), ont reçu 1000 mg de calcium par jour ainsi que 50000 UI (unités internationales) de vitamine D3 sous forme de tablettes ; et ce deux fois durant l’étude (le premier jour de l’étude et au cours du 21e jour) ; pour le deuxième groupe (n=28), c’est au même moment qu’un placebo a été administré. La glycémie à jeun a été mesurée au début de l’étude et 6 semaines plus tard.

L’auteur a mesuré pour le premier groupe une diminution significative de la glycémie, de l’insuline ainsi que du cholestérol LDL (lipoprotéine de basse densité ; ou “mauvais” cholestérol). De plus, il a été mesuré une amélioration dans la sensibilité à l’insuline, ainsi que l’augmentation du cholestérol HDL (lipoprotéine de haute densité) ; et ce comparé aux patientes ayant reçues le placebo.

Le Dr Ahmad Esmaillzadeh de conclure :

Le calcium, conjugué à la vitamine D ont officiellement montrés des effets bénéfiques sur le profil métabolique des femmes souffrant du diabète gestationnel…chose importante et ce parce qu’une élévation chronique des marqueurs inflammatoires en plus d’un métabolisme de l’insuline défectueux , sont souvent précurseurs des diabètes de type 2 ; en plus de complications néonatales ainsi que l’augmentation de la morbidité périnatale (traumatismes à la naissance, prééclampsies, taille du nouveau-né) ou encore des répercussions néfastes à long terme.

Il faut également savoir que l’augmentation de ces marqueurs inflammatoires durant le diabète gestationnel peut prédire le développement futur de syndromes métaboliques ainsi que de maladies cardiovasculaires.

Sources

  1. Calcium and vitamin D supplementation improves metabolic profile of pregnant women with gestational diabetes
  2. Effects of calcium–vitamin D co-supplementation on glycaemic control, inflammation and oxidative stress in gestational diabetes: a randomised placebo-controlled trial
  3. Diabetologia, Journal of the EAS
  4. Université d’Ispahan

Vous avez aimé cet article ?

Alors, Restez Fit, restez connecté. Faites comme + de 2000 abonnés et recevez toute l'actualité du site dans votre boîte !

Commenter