Retrouvez la forme après l’hiver

0

L’hiver nous met à rude épreuve: froid, fatigue, kilos en trop, manque de soleil et virus en tout genre, et c’est avec tout cela que nous avons tendance à faire grise mine !
Pour affronter la saison froide avec énergie et élégance, nous vous proposons quelques conseils à suivre, et qui, nous l’espérons, vous aideront à retrouver la forme.

Pratiquez un sport

Les bienfaits de l’activité physique ne sont bien sûr plus à prouver. Faire du sport vous aidera à éliminer les excès comme les calories et toxines emmagasinées et à retrouver la forme.
Si vous n’êtes pas sportif, démarrez en douceur avec un sport à votre portée comme la marche, le vélo, la natation, ou encore les sports en salle (comme le Yoga ou le Zumba) où vous bénéficierez d’un encadrement plus adapté.

Équilibrez votre alimentation

Ayez une alimentation équilibrée. Évitez les régimes drastiques, comme le régime Ducan, ou les régimes faibles en calories. Veillez à ce que vos apports caloriques journaliers correspondent à votre niveau d’activité, pour ce faire, nous vous invitons à consulter notre dossier dédié. Pensez à varier votre alimentation et surtout ne pas sauter de repas en cas de faim car vous risquez de compenser par une prise alimentaire plus importante au repas suivant. En sautant souvent vos repas, vous vous exposez au potentiel développement de troubles alimentaires, comme la prise d’aliments de manière compulsive, ce qui finit par devenir une habitude.
Fruits à volonté, pain complet, muesli et thé vous aideront à affronter votre journée avec brio. Et comme toujours, consommez avec modération viennoiseries et autres aliments riches.

alimentation-saine

Consommez des fibres

Consommer des fibres vous permettra de ralentir le transit et la digestion, mais également augmenter la sensation de satiété. Cela vous évitera également des envies de grignoer. Dans la composition de vos menus, n’hésitez pas à privilégier les légumes, les fruits, les céréales complètes, les fruits secs et les légumineuses (fèves, lentilles, haricots, etc.)

Mangez du poisson

Veillez à avoir un apport suffisant en vitamines A, D et B qui sont indispensables à notre santé et notamment à la croissance, mais également en acides gras polyinsaturés, comme les oméga 3, présents dans les poissons gras vivant en eaux froides, comme l’anchois, le hareng, le maquereau, la sardine, le saumon et la truite. Les carences en oméga 3 provoquent sécheresse et vieillissement prématurée des tissus.
Hélas, il n’est pas toujours évident de s’assurer que la plupart des vitamines dont le corps a besoin se trouvent dans l’alimentation, en cause un appauvrissement des sols, ou encore, une cuisson trop agressive qui dénature les aliments de leurs vitamines. De plus, les vitamines hydrosolubles (comme les vitamines du groupe B) ont dans le corps une durée de vie très courte, et ce parce qu’elles ne peuvent être stockées qu’en quantités limitées dans le corps ; elles doivent donc êtres fournies en permanence, c’est pourquoi une supplémentation en multivitamines, mais également en Oméga 3 (que vous pouvez par exemple vous procurer sur ce site) peut se révéler être une bonne solution offrant à votre corps vitamines, minéraux, ou encore acides gras de type AEP et ADH ; de plus, consommer des gélules de poisson vous évitera d’absorber les métaux lourds que l’on trouve souvent chez les poissons en fin de chaîne.

Une alimentation équilibrée, riche en légumes et aliments complets est donc le meilleur moyen pour garder sa forme et sa santé.

Que l’aliment soit ton premier médicament

Disait Hippocrate, père de la médecine.

Article rédigé par Susanne

Jeune rédactrice web en Master de journalisme

Plume acerée, pure souche biarrote, elle écrit sur de sujets de société, d’actualité, vie people, nouvelles technologies, voitures, sport… En gros, sur tout ce qui capte son insatiable curiosité.


Vous avez aimé cet article ?

Alors, Restez Fit, restez connecté. Faites comme + de 2000 abonnés et recevez toute l'actualité du site dans votre boîte ! *Votre vie privée est en sécurité

Commenter