Vitamine B3 contre la myopathie mitochondriale

0

C’est le 07 Avril, que l’université de Helsinki, en Finlande, a publié une étude ; menée en collaboration avec l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (en Suisse), à propos de la vitamine B3 comme potentiel traitement contre les myopathies mitochondriales.

La myopathie mitochondriale n’est pas une maladie à proprement parler, mais plutôt un groupe de maladies, toutes en rapport avec les mitochondries. Les mitochondries, situées dans les cellules, sont des organites chargées de la production d’énergie ; et un dysfonctionnement de ces organites se manifeste souvent par une grande fatigue, de la faiblesse musculaire, de la douleur ou des crampes. Bien que l’ont ait identifié le lien entre ces symptômes et les mitochondries, à ce jour il n’existe pas véritablement de traitement curatif. 

Les chercheurs, ont publié dans dans le journal Embo Molecular une étude présentant la vitamine B3 (la nicotinamide) comme potentiel traitement pour les myopathies mitochondriales.

L’équipe du Dr Nahid Khan et du Dr Anu Suomalainen-Wartiovaara, ont réussi à montrer qu’administrer de la vitamine B3 à un groupe de rongeurs aux mitochondries défectueuses, a permis le ralentissement de myopathies. Non seulement elles ont été ralenties (par l’augmentation de la masse et de de l’activité des mitochondries), mais les mitochondries ont également pu guérir de leurs structures “anormales”. 

Le Dr Anu Suomalainen-Wartiovaara nous explique : 

Ces résultats sont une révolution afin de mieux comprendre les mécanismes des maladies musculaires liées aux mitochondries, ainsi qu’explorer de nouveaux traitements efficaces pour ce type de maladies dégénératives chez les adultes. De plus (l’étude) mets en avant le potentiel rôle de la niacine pour le métabolisme énergétique fourni par les mitochondries.

Sources


Vous avez aimé cet article ?

Alors, Restez Fit, restez connecté. Faites comme + de 2000 abonnés et recevez toute l'actualité du site dans votre boîte !

Commenter