Le sport, un allié de taille face aux cancers

2

Le sport n’en finit pas de nous dévoiler ses qualités !

Quand il ne modifie pas la structure de l’ADN ou bien qu’il ne booste pas la testostérone, il aide les personnes atteintes de cancers de drastiquement augmenter leurs chances de survie !

Kathlee Y. Wolin, de la Loyola University Chicago Stritch School of Medicine a menée une étude durant laquelle 1021 hommes, tous âgés d’environ 71 ans ont été suivis durant 15 ans (de 1993 à 2008), ce sont tous des patients ayant été diagnostiqués avec un cancer.

La conclusion à cette étude ? Et bien, que les personnes ayant dépensé plus de 12 600 calories par semaine avaient 48% de chances en moins de mourir du cancer, et ce comparé aux patients n’ayant brûlé que 2100 calories par semaine.

L’évaluation s’est faite autour de la consommation de tabac, du taux de masse grasse, des antécédents de décès dans la famille ainsi que sur le régime alimentaire.

Toujours pour ces mêmes sujets, ceux ayant été les plus actifs physiquement avaient 38% de chances en moins de mourir d’un cancer, et 49% de chances en moins de décéder d’une maladie cardiovasculaire, et même même après la période d’observation.

Alors, si vous avez dans votre entourage une personne souffrant d’un cancer, n’hésitez-pas à l’accompagner et à la sensibiliser aux bienfaits du sport, d’une diète équilibrée. Il suffit d’1% pour faire la différence, ne l’oubliez-pas…

Sources

 


Vous avez aimé cet article ?

Alors, Restez Fit, restez connecté. Faites comme + de 2000 abonnés et recevez toute l'actualité du site dans votre boîte !

Discussion2 commentaires

Commenter