Vers un France plus verte

0

Saluons les efforts de la France pour un environnement plus vert ! Bons points pour la France, après une série de décisions et de projets de loi pour un environnement plus vert et une distribution des ressources moins inégalitaire.

Dans cet article, retour sur trois mesures récentes en France, encourageant le développement « vert » et la redistribution des aliments par les chaînes de distribution.

Déchets alimentaires

Gaspillage de nourriture en FranceDe plus en plus de nourriture est gaspillée dans le monde. En 2013, selon la British Institution of Mechanical Engineers1, c’est plus de 50% des aliments dans le monde qui sont gaspillés ; bien que la majorité des pertes se fait durant la phase de production, cela n’empêche pas d’avoir plus de 100 kilos de nourriture qui finiront à la poubelle par personne et par an2.

Le gaspillage est un vrai problème, à l’époque où plus de 925 millions de personnes souffrent de malnutrition en 2010 (correspondant à une augmentation de plus de 80 millions de personnes en 20 ans3), et il y a là un vrai travail de fond afin de réduire la quantité de déchets, proportionnelle au développement d’un pays (les pays développés produisent donc plus de déchets que les pays moins développés).

C’est en France qu’une loi a été proposée par l’ancien ministre délégué à l’Agroalimentaire, Guillaume Garot, et votée à l’unanimité par ses confrères4. Cette loi stipule qu’il sera désormais interdit de « javeliser » les ordures des produits invendus, alors qu’ils sont encore consommables ; de plus, les grandes surfaces se devront de prévenir tout gaspillage, en reversant les aliments à des associations, ou encore, pour la production d’énergie. De plus, le ministre a obtenu que la notion de gaspillage alimentaire fasse partie du programme scolaire des petits français, en vue de leur faire prendre leur part de responsabilité dans la cause sociale et environnementale. Cela leur permettra d’être sensibilisés à la production de nourriture, et son impact sur l’environnement.

Avec cette nouvelle loi, espérons non seulement que la France réduise la quantité de nourriture gaspillée, mais également que d’autres pays prennent exemple, et qu’à leur tour, encouragent à une gestion plus intelligente de la nourriture.

Des toits plus verts

Panneaux solaires en FranceLa France est encore essentiellement dépendante de l’énergie nucléaire, qui en 2012 a fourni plus de 80 % de l’énergie. Le Parlement français a adopté une loi, le 17 Août 2015, relative à la « transition énergétique vers la croissance verte »5. Cette loi exige que tous les nouveaux bâtiments commerciaux disposent d’un toit, qui soit au moins partiellement recouvert soit de panneaux solaire ou bien de plantes. Les propriétaires seront libres de choisir entre les deux. Bien que cette mesure ne n’applique pour le moment qu’aux bâtiments commerciaux, c’est un grand pas vers l’intégration d’énergies « vertes » et la réduction de l’utilisation des énergies fossiles. Les bâtiments seront donc plus esthétiques, plus économiques, et moins énergivores.

Avec cette nouvelle loi, la France s’aligne avec les pays comme le Canada, l’Australie, ou encore, l’Allemagne.

Vers l’interdiction du glyphosate

Monsanto RoundupLe glyphosate est un désherbant total, c’est à dire non sélectif, produit par Monsanto, sous la marque Roundup, et après que le brevet soit tombé dans le domaine du public en 2000, d’autres sociétés se sont mises à le produire.

De nombreux pays d’Europe avaient déjà produits un ensemble de rapports afin de signaler son effet cancérigène, et c’est en 2015 que le glyphosate a été classé « cancérigène probable pour l’humain » par le Centre international de recherche sur le cancer de l’Organisation mondiale de la santé6. Et c’est trois mois après la publication du rapport que la France évaluerait son interdiction à la vente, dans le cadre du plan Ecophyto, plan consistant à réduire l’usage des pesticides à un niveau national7.

Bien que la loi n’ait pas encore été votée, c’est une excellente initiative vers une meilleure santé.

Références

  1. Food Waste: Half Of All Food Ends Up Thrown Away. Huffington Post, 10 Janvier 2013.
  2. Gustavson et al., p. v.
  3. Global hunger declining, but still unacceptably high. Food and Agriculture Organization of the United Nations, Economic and Social Development Department, 11 Octobre 2010
  4. Rapport sur le gaspillage alimentaire. Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt.
  5. La transition énergétique pour la croissance verte. Ségolène Royal, mis à jour le 20 août 2015
  6. Cinq pesticides classés cancérogènes « probables » ou « possibles » par l’IARC. Le Monde,‎ 20 mars 2015
  7. Le glyphosate sera interdit en vente libre aux particuliers dès 2016. Pleinchamp.com, 16 Juin 2015.

Vous avez aimé cet article ?

Alors, Restez Fit, restez connecté. Faites comme + de 2000 abonnés et recevez toute l'actualité du site dans votre boîte ! *Votre vie privée est en sécurité

Commenter