Que la nourriture soit ton médicament

Durant les fêtes de fin d’année, tout le monde est aux fourneaux. Bûches, Amandes chocolatées et biscuits chauds se servent à côté des brochettes ou des tartelettes. Les fêtes sont aussi l’occasion de présenter des recettes originales mais savoureuses ; saines et gourmandes.

Les aliments sont également une médecine, une manière de vous soigner ou de vous renforcer tout au long de l’année. Une  diète adaptée remplacera une bonne partie de votre armoire à pharmacie et vous permettra de rester en bonne santé.

Découvrez ici quelques aliments selon la médecine traditionnelle chinoise, que vous pouvez incorporer dans vos recettes : des fruits secs en passant par les légumineuses, mais sans oublier les fruits : il y en aura pour tous les goûts.

five-elements-in-chinese-medicine

Le Tofu

tofuBien connu des végétariens, un peu moins des autres, le tofu est issu du caillage du soja, et trouve son origine en Chine, il y a de cela des milliers d’années. Le tofu se fait à partir du trempage des graines de soja, auxquelles on ajoute un solidifiant (du jus de citron ou « nigari »). Le tofu que vous pouvez vous procurer dans le commerce contient souvent du nigari de synthèse ou du vinaigre ; et il est souvent de moins bonne qualité.

Qualités nutritives

Le tofu est un aliment contenant des protéines facilement digestibles, des vitamines B, et des minéraux (calcium, phosphore, fer, sodium ainsi que du potassium.). Le tofu est un aliment peu cher, riche en protéines, et faibles en calories. En fonction de la manière dont il a été préparé, sa teneur en calcium peut-être égale à celle du lait.

Propriétés médicinales

Le tofu est de nature « froide » selon la médecine traditionnelle chinoise, et profite à l’élément Métal – sont donc inclus les poumons et le gros intestin. Il soulage les inflammations à l’estomac et neutralise les toxines.

Il est prescrit pour traiter l’alcoolisme, la dysenterie amibienne, et les chinois l’utilisent aussi en cataplasme pour traiter les contusions.

Le tofu est un concentré de protéines, consommé en modération, il permet de traiter les excès de chaleur (langue rouge vive, visage chaud, aversion à la chaleur, ou la sensation d’être trop chaud), et permet notamment de diminuer la pression sanguine. Pour la plupart des personnes ; le tofu est « yin », c’est à dire qu’il refroidit, calme et apaise. Pour les personnes froides de nature, ajouter des épices ou le cuire permettra de le rendre plus « Yang ».

Je trouve que le goût neutre du Tofu permet de le mélanger facilement avec tous vos plats, il permet d’équilibrer et répartir les saveurs de manière subtile, en contraste avec les aliments très forts ou salés.

Le tofu peut être chauffé, cuit à la vapeur ou dans de l’eau bouillante ou encore frit. Vous pouvez aussi le consommer cru !

Le tofu se conserve dans un endroit frais, dans un contenant scellé, trempé dans l’eau, et elle doit être changé quotidiennement.

Contre-indications

Attention, manger trop de tofu tous les jours (200-300 grammes par jour) affaiblit les reins, ternit les cheveux et conduit à diminuer la sensibilité sexuelle.

Les Amandes

almondsLes amandes ont une nature légèrement « Yang », elles permettent de fluidifier un « Qi » stagnant dans les poumons. Les amandes permettent de calmer la toux et de lubrifier les intestins. Les médecins chinois utilisent souvent les amandes contre les crises de toux et l’asthme et certains types de constipation. Pour les problèmes aux poumons, elles sont souvent pillées et mélangées à de l’eau.

Pour la médecine ayurvédique, les amandes sont d’une grande richesse, et ce parce qu’elles fortifient l’oja, essence qui permet aux capacités spirituelles, intellectuelles et reproductives d’un individu de pleinement s’exprimer. Pour la médecine ayurvédique, la distinction est faite entre la consommation de l’enveloppe et de l’amande. L’enveloppe est susceptible de provoquer des irritations chez certaines personnes.

Pour enlever l’enveloppe et commencer le processus de germination (qui permet d’améliorer la digestibilité des amandes), faites tremper vos amandes et retirez l’enveloppe au matin. Cette enveloppe peut cependant être bénéfique pour les individus souffrant du symptôme de « poumons humides » selon la MTC.  Les amandes sont les seuls fruits à coque qui sont alcalinisants dans le sang, tous les autres sont acidifiants.

Notre conseil : N’hésitez-pas à utiliser les amandes dans vos tous vos desserts, le doux goût permettra d’ajouter une pointe de fraîcheur.

Les Carottes

carottsDe nature « neutre », les carottes ont un goût sucré. Elles profitent aux poumons et au couple rate-pancréas ; elles stimulent les fonctions du foi et favorisent l’élimination des déchets parce qu’elles ont des propriétés diurétiques.

Les carottes permettent de dissoudre les accumulations dans l’organisme, tels les caillots et les tumeurs ; mais aussi de traiter l’acidification dans l’estomac. Les carottes permettent également de dissoudre les bactéries putréfactives dans l’intestin qui provoquent une mauvaise digestion des aliments. Les médecins prescrivent la carotte contre  les diarrhées et la dysenterie chronique. Enfin elles contiennent des huiles permettant la neutralisation de vers.

La carotte est un aliment alcalinisant, elles neutralisent le développement de maladies favorisées par un environnement trop acidifiant (comme l’acné ou les rhumatismes). De plus, la carotte est la meilleure source de beta-carotène (Provitamine A), qui permet de se prémunir contre certains cancers, et elle profite également à la peau et possède des propriétés anti-inflammatoires pour les membranes muqueuses. C’est la raison pour laquelle la carotte est prescrite dans le cadre de lésions aux poumons ou sur la peau, ou encore les infections aux conduits digestif et urinaire.

Les médecins prescrivent la carotte pour traiter les infections aux oreilles et la surdité, et ils utilisent parfois le jus de carotte pour la guérison des plaies directement.

La carotte permet également de régulariser la production de lait chez la mère. Parce que les carottes sont riches en silicone, elles profitent aux tissus connectifs et au métabolisme du calcium. Ses fibres siliceuses et sa capacité à liquéfier la bile en font un aliment de choix pour le traitement de la constipation.

Enfin,  la carotte aide au développement dentaire chez l’enfant et favorise le développement de la mâchoire inférieure.

Contre-indications

Le jus de carotte est très sucré, et une forte consommation quotidienne conduit à l’affaiblissement des reins, avec des symptômes comme une perte de cheveux. Ne pas consommer plus de quatre verres par jour.

Notre conseil : Proposez à vos invités du jus de carotte frais pour accompagner vos desserts !

Champignons Shiitake

shiitake-mushroomsDe nature neutre, ces champignons profitent à l’estomac. Les médecins chinois l’utilisent pour sa source d’interférons, une protéine induisant une réponse immunitaire contre des cancers ou des maladies virales.

Les champignons Shiitake sont prescrits pour traiter les cancers de l’estomac et du col de l’utérus, de plus ils permettent de réduire la quantité de cholestérol dans le sang  et permettent l’évacuation d’une accumulation de protéines animales.

Les champignons sont aussi une bonne source de germanium, un élément qui améliore l’oxygénation cellulaire et renforce le système immunitaire. Le champignon Ganoderma semble être plus efficace pour le traitement des cancers et tumeurs, ainsi que le renforcement du système immunitaire.

Contre-indications

Les végétaliens doivent consommer les champignons avec modération, sauf si un champignon spécifique est prescrit dans le cadre d’un traitement. En effet, pour la MTC, le champignon est un aliment très puissant.

Notre conseil : N’hésitez-pas à les cuir à la vapeur quelques champignons et les servir en accompagnement.

Les Epinards

spinachsDe nature « Yin », les épinards sont légèrement sucrés. Les épinards permettent de renforcer le sang et cesser les saignements. Les médecins prescrivent les épinards pour stopper les saignements et ils sont sont également un bon diurétique et un laxatif naturel. De plus, ils permettent d’humidifier un corps sec, et ils atténuent la soif.

Pour la MTC, les épinards sont de nature « changeante », ce qui facilite les mouvements dans le corps, comme le transit intestinal ou l’urination, et c’est la raison pour laquelle les épinards sont indiqués en cas de difficultés à uriner par exemple ou en cas de constipation.

Les épinards sont riches en fer et en chlorophylle, et ils sont particulièrement  indiqués pour renforcer le sang. Les épinards contiennent du soufre, ce qui permet de calmer les herpès et les irritations. Les épinards sont riches en vitamine A, ils sont donc utilisés pour le traitement de l’aveuglement nocturne.

Contre-indications

Les épinards doivent être consommés avec modération chez les personnes ayant des caillots aux reins, des émissions involontaires de selles ou encore chez les personnes souffrant d’incontinence urinaire.

Notre conseil : Les épinards en salade ou en accompagnements feront la joie de vos convives.

Les Pommes

appleLes pommes sont mon fruit préféré, de nature sucrée, les pommes sont rafraichissantes et permettent de réduire la chaleur intérieure. Les pommes favorisent la production de fluides corporels et permettent l’humidification des poumons, ce qui permet de les protéger contre les fumées. Les pommes stimulent l’appétit et calment les indigestions ; cela en partie grâce à la présence d’acides malique et tartrique qui inhibent le développement des bactéries dans le tract intestinal. Les pomme est également riche en pectine, qui abaisse le cholestérol, la quantité de métaux toxiques comme le mercure  et les résidus de radiations. La pomme est prescrite par les médecins chinois pour traiter la faible pression sanguine ainsi que la dépression émotionnelle associée.

Le jus de pomme profite à la vésicule biliaire et au foie ; de plus la pomme permet d’atténuer les calculs biliaires.

Notre conseil : Faites plaisir à vos invités, en crumble ou dans une tarte, les pommes sont en général toujours appréciées !

Le Pamplemousse

grapefruitLe pamplemousse est un fabuleux fruit. De nature rafraîchissante, il est indiqué en cas de mauvaise digestion et rots involontaires. Durant la période de grossesse, il permet de stimuler l’appétit. Il est prescrit par les médecins pour traiter les intoxications à l’alcool.

La pulpe est souvent utilisée avec du thé pour réduire la fièvre. La peau du pamplemousse est utilisée pour réguler l’énergie digestives pour le couple rate-pancréas, tout comme il permet de calmer les gaz intestinaux, la douleur et les gonflements et il favorise le mouvement intestinal. De plus, le pamplemousse est particulièrement indiqué pour les problèmes de muqueuses aux poumons, tout comme il permet de traiter les congestions et la toux.

La présence de bioflavonoïdes dans la peau, couplée à la présence de vitamine C permet le renforcement de la mâchoire, des artères et la circulation en général. Pour bénéficier de toutes les propriétés de la peau, préparez un thé en faisant mijoter la peau (elle peut être fraîche ou séchée) pendant 20 minutes. Pour les engelures, vous pouvez appliquer une compresse imbibée de thé à température ambiante,  cela aura pour effet de rétablir la circulation dans les tissus endommagés.

Notre conseil : surprenez vos invités ; offrez-leur un cocktail à base de pamplemousses frais ! 


Vous avez aimé cet article ?

Alors, Restez Fit, restez connecté. Faites comme + de 2000 abonnés et recevez toute l'actualité du site dans votre boîte ! *Votre vie privée est en sécurité