Compléments alimentaires – Partie 2

Cet article est la suite du premier article sur les compléments alimentaires

Ephédrine

Ce complément est également parfois appelé « Ephédrine HCL », qui est la forme synthétique d’un composant trouvé en Asie Centrale (L’Ephédra Sinica).
La première chose que ce complément fait est de booster votre taux cardiaque. L’Ephédrine est prise en combinaison avec de la caféine ou de la Yohimbine souvent.
Beaucoup de sportifs l’utilise et ce malgré les mauvais effets qui surviennent, citons :

  • Une augmentation de la pression sanguine
  • Des palpitations cardiaques
  • Une transpiration excessive
  • Des insomnies
  • Etc…

Source
http://www.bodybuilding.com/fun/issa92.htm

separator-gradient

Oléoylethanolamide

L’Oléoylethanolamide (de la famille des endocannabinoïdes ) améliore l’effet de satiété – et conduit donc à la perte de poids.
L’Oléoylethanolamide est un acide gras qui est synthétisé dans les intestins et qui a un mode d’action similaire aux endocannabinoïdes.
Mais l’Oléoylethanolamide ne se lie pas aux récepteurs des cannabinoïdes.
Tout comme d’autres compléments, l’Oléoylethanolamide est un antagoniste des récepteurs Alpha PPAR.

Source
http://goo.gl/MHztl

separator-gradientYerba Maté

Son autre nom est « Ilex paraguariensis« . Ce composé contient de la Matéine, un alcaloïde de la famille des Xanthines, que vous pouvez trouver dans la caféine, la théobromine ou encore la théophylline.

Tous semblent améliorer le taux métabolique au repos (BMR – Bascal Metabolic Rest).
Bien que ses effets n’aient pas été prouvés, certaines personnes l’utilisent avec de la caféine pour améliorer la combustion des graisser ou la thermogenèse.

Source
http://fat-burners.realsolutionsmag.com/fat-burner-Yerba-Mate.html

separator-gradientLe Chitosan

Souvent ajouté à des brûleurs de graisses un peu bizarres, le Chitosan est un polysaccharide.
Ce polymère à longue chaîne se trouve principalement dans l’exosquelette des arthropodes (Crabes, Crevettes, Langoustes).
J’imagine que la personne ayant inventée ce complément se trouvais assise sur la plage à contempler son bide 😀
Ce supplément se lie aux graisses de l’intestin, et réduit leur absorption par le système digestive – ce qui signifie entre autres une biodigestibilité réduite.
Par extension, la constipation est un des effets qui peuvent survenir.

Source
http://www.trulyhuge.com/chitosan-benefits.html

separator-gradientLa Plantago psyllium

La psyllium est une fibre hydrosoluble, issue de la plante « Plantago Ovata ». Vous ne trouverez que peu de compléments utilisant la forme pure de ce composé, mais il est souvent inclus dans les brûleurs de graisse.
N’attendez-pas grand chose de ce complément.

Source
http://www.livestrong.com/psyllium/
http://www.livestrong.com/article/284975-psyllium-fiber-weight-loss/

separator-gradient

L’Oléan

Ce complément est souvent utilisé en remplacement de l’Aspartame (que je vous conseille de fuir). L’Oléan (de son nom l’Olestra) est une molécule de sucrose estérifiée de 6 à 8 acides gras de longue chaîne (LCFA).
Cela signifie que l’Oléan présente la structure et les propriétés des lipides sans qu’il ne soit hydrolisé dans les intestins.
Comme vous l’aurez compris, en abusé, c’est la diarrhée assurée 😀

Je vous déconseille personnellement quoi qu’il en soit de prendre ce complément, au vu de sa structure moléculaire…

Source
http://goo.gl/nYFUY

separator-gradient

Clenbuterol (!)

La Clenbuterol est une agoniste des récepteurs adrénergiques Beta2 et qui stimule le système nerveux.
(Stimulation sélective puisqu’il ne se lie à aucun récepteur adrénergique Beta1, comme c’est le cas de l’Ephédrine par exemple).
C’est également un bronchodilatateur qui améliore les capacités en oxygène des poumons, rendant le chemin de l’énergie aérobique plus efficace).
En plus d’être un efficace agent pour la perte de poids, il possède également des propriété anaboliques, sans oublier sa capacité à améliorer la sensibilité à l’insuline.

Sources

separator-gradient

Octopamine (!)

L’Octopamine est un agoniste des récepteurs adrénergiques Beta3. Il stimule le cycle de production d’Adénosine monophosphate, ce dernier étant responsable de l’activation de la lipase hormono-sensible.
C’est une enzyme responsable de l’oxydation des graisses (lipolyse) qui affecte également la thermogenèse et la sensibilité à l’insuline.
Le problème de ce complément est la manière dont les adrénorécepteurs Beta3 fonctionnent. L’on trouve ces derniers dans les muscles du squelette ET dans le tissu adipeux blanc.
Or il s’avèrent que ces deux jouent un rôle clé dans l’homéostatie du glucose (balance entre l’insuline et glucagon permettant de réguler la glycémie) ET il est difficile de distinguer les agonistes B3 parmi les agonistes B1 et B2, ce qui signifient que beaucoup de problèmes peuvents survenir…
Nous n’avons pas aujourd’hui la certitude que l’Octopamine n’est également pas un agoniste des récepteurs B1 et B2.

Source
http://www.bodybuilding.com/fun/octo.htm

Voila, vous en savez maintenant plus sur les compléments alimentaire que votre voisin…

Book-icon

Encore une fois, si vous pouvez faire sans, n’hésitez-pas (je déconseille pour ma part la plupart des compléments présentés ici).
L’un des rares compléments pour lesquels les bénéfices ont été prouvés sont les gélules d’Oméga-3, mais pour le reste, ce ne sont que des produits qui font le bonheur de l’industrie des compléments dans le monde du sport…

Fit!


Vous avez aimé cet article ?

Alors, Restez Fit, restez connecté. Faites comme + de 2000 abonnés et recevez toute l'actualité du site dans votre boîte ! *Votre vie privée est en sécurité