L’alimentation du nomade

1
Pour les jeunes entrepreneurs, mais également pour la personne souvent en déplacement, il est souvent difficile de bien s’alimenter.

Se lever le matin et sortir sans avoir eu le temps de prendre une douche, ou bien commander en ligne un repas à défaut d’avoir eu le temps de faire les courses après une longue journée ; passer la soirée au coffee shop du coin pour peaufiner un dossier à envoyer : toutes ces situations compliquent de beaucoup les repas, et c’est la raison pour laquelle l’on finit par se rabattre sur les solutions de dernière minute.

Et en voyage, ou en transit dans les aéroports, il peut être tout aussi difficile de faire les bons choix.

Si vous faites partie de ces nomades 2.0 ou de ces gens très occupés, découvrez dans cet article nos solutions qui vous aideront à mieux vous alimenter, grâce à des stratégies faciles à mettre en place et à appliquer.

Cet article est divisée en deux parties : retrouvez nos stratégies pour la personne occupée ainsi que nos stratégies pour la personne souvent en déplacement.

Pour la personne occupée

Si vos semaines sont remplies du Lundi au Samedi, découvrez ces quelques stratégies qui vous seront d’un grand secours !

Préparez vos repas le Dimanche

Nous vous invitons chaque Dimanche à prendre au moins 3 heures pour la préparation des repas de votre semaine.

Durant ces trois heures, rédigez sommairement sur papier vos repas pour la semaine. Cela vous aidera non seulement à anticiper les courses qu’il vous faudra faire, mais également à économiser beaucoup d’argent, et enfin, à faire des choix sains !

Inutile de faire une liste trop détaillée, il s’agit plutôt de prendre un peu de temps pour vous en amont de la semaine qui vous attend et de vous organiser avec ce travail de préparation.

Notez sur un papier chaque repas, par exemple :

  • Petit-déjeuner : un fruit, deux œufs à la coque, un bol d’avoine
  • Déjeuner: une assiette de légumes, 400 grammes de poisson, un fruit
  • Dîner: une salade d’épinards, avec champignons et tomate, une assiette de quinoa avec un steak

Soyez créatif(ve), n’hésitez-pas à faire quelques recherches sur le net, ou demander quelques idées à vos amis.

Une fois vos idées de repas mises sur papier, établissez la liste des ingrédients qu’il faudra vous procurer.

Enfin, armé de cette liste, faites vos courses.

  • Commencez à préparer en avance certains repas. Parfois, il ne sera pas possible de les préparer en avance, mais vous pourrez dans la plupart des cas. Vous pouvez par exemple congeler certains aliments, préparer certaines sauces, mesurer les portions qu’il vous faut, etc.

Certains de nos clients cuisinent tous leurs repas le Dimanche, mais d’autres se contentent simplement de mettre les aliments qu’il leur faut de côté. Certains repas sont bien sûr plus faciles à préparer que d’autres (comme le petit déjeuner) ; aussi faites de votre mieux, et si vous pouvez dédier 30 minutes par jour à cuisiner, faites-le.

  • Il vous est également possible de couper tous vos fruits et légumes, et de les ranger dans des tupperwares, ou bien préparer un grand bol d’une délicieuse salade de fruits que vous garderez au frigo pour quelques jours.

De l’importance du petit-déjeuner

Si dédier trois heures chaque Dimanche ne vous arrange pas, il vous est possible dédier un peu de temps chaque jour à la préparation de vos repas, de préférence avant de travailler (ou de vous attaquer à votre avalanche d’emails).

Au lieu de simplement préparer votre petit-déjeuner, vous en profiterez pour cuisiner tous vos repas de la journée. Cela vous aidera non seulement à prendre un peu de temps pour vous, mais également à avoir tous vos repas à portée de main pour la journée.

Pour que cette stratégie fonctionne, à l’image de la préparation des repas le Dimanche, notez sommairement sur un papier ce que vous souhaiteriez manger, puis préparez les repas.

Les boîtes Bento Lunch Box sont très pratiques pour cela ; permettant d’organiser vos aliments, ces boîtes comprennent plusieurs compartiments que vous pouvez mettre au micro-ondes.

Préparez vos protéines à l’avance

À l’image de vos fruits, il vous est possible de préparer vos protéines à l’avance, comme des blancs de poulets que vous cuirez et réfrigérerez ; ou bien des œufs durs ou des steaks. Cela vous permettra d’avoir vos protéines pour la semaine à venir !

Vous pouvez également préparer des soupes riches en protéines, des ragoûts de lentilles ou de chili, qui se conservent très bien.

Préparez vos légumes à l’avance

Il vous est tout aussi possible de préparer vos légumes à l’avance. Coupez vos légumes, par exemple des carottes ou bien des concombres, et emportez-les avec vous dans un tupperware. Cela vous permettra de consommer des légumes frais, riches en nutriments, et d’assurer votre apport en légumes !

Avec cela, vous n’aurez plus d’excuse 🙂

Les légumes perdent rapidement leurs qualités nutritives au bout de quelques jours lorsque coupés. Essayez donc de les consommer rapidement.

Vous pouvez également trier vos légumes, par exemple dans des jarres en verre. Ainsi, à l’heure des repas, vous n’aurez qu’à choisir les légumes que vous souhaitez ajouter à votre assiette.

Avoir vos fruits et légumes à portée de main vous encouragera à prendre le temps de cuisiner et de varier vos recettes.

5ème stratégie : Nutrition liquide

Si vous n’avez pas le temps de cuisiner ou bien ne possédez pas d’ustensiles à portée de main, la nutrition liquide peut être une solution.

Pour ce faire, vous avez plusieurs idées :

  1. Avoir plusieurs blenders, par exemple, un chez vous, et un autre sur votre lieu de travail. Certains modèles sont très légers et de taille raisonnable, par exemple le Mixeur Magic Bullet®.
  • Utilisez votre blender afin de préparer vos shakes à l’avance, et à l’image de vos viandes, conservez-les au réfrigérateur, que ça soit à la maison ou au travail.
  1. Préparez les aliments secs à l’avance (comme les fruits secs, l’avoine, etc.) que vous conserverez dans des jarres.
  • Utilisez les ingrédients qu’il vous faut pour un shaker, ainsi, il vous sera facile d’ajouter plus tard votre liquide (de l’eau, un jus, du lait, etc.)

Ces shakers, faciles à emporter, vous permettront de consommer des aliments de qualité, et d’assurer votre apport en protéines, en vitamines et minéraux.

Bien sûr, ils ne sont nullement un remplacement à vos repas ; voyez-les plutôt comme une solution lorsqu’il ne vous est pas possible de cuisiner.

Pour la personne nomade

Si vous faites partie de ces nomades, constamment en déplacement, ces quelques stratégies vous aideront à améliorer votre nutrition.

Bien qu’une vie nomade ne devrait pas être une excuse à une mauvaise alimentation, nous sommes tout aussi conscients de la difficulté que cela peut être ; avec un peu de préparation, il vous sera cependant possible d’avoir des repas de qualité.

Choisissez le lieu

Si vous avez un déplacement de prévu, utilisez des services comme Google Maps ou bien Yelp pour chercher ce qui se trouve à proximité du lieu sur lequel vous devez vous rendre, ou bien de l’hôtel dans lequel vous séjournerez.

Cherchez des options saines autour de vous, comme les bons restaurants (souvent les restaurants végétariens ont une large palette de repas sains), les magasins bio, ou bien les marchés. Et bien sûr, n’oubliez-pas la salle de sport !

S’il vous est possible de choisir votre hôtel, prenez une chambre à proximité des lieux que vous aurez repérés ; ainsi, il vous sera plus facile d’acheter des aliments sains en lieu et place d’un pizza chaque soir.

Choisissez une chambre avec cuisine

Certains hôtels proposent des chambres avec kitchenette. Ces petites cuisines vous permettront de cuisiner dans votre chambre.

Mais si de telles chambres sont trop chères, assurez-vous simplement de disposer d’un frigo, grâce auquel il vous sera possible de conserver au frais :

  • Fruits et légumes
  • Eau
  • Fromage blanc
  • Yaourts
  • Fromage
  • Beurre de cacahuète
  • Pain entier
  • Blancs de dinde et de poulet
  • Lait
  • Fruits secs

Pour le nomade hardcore

S’il ne vous est vraiment pas possible de faire les courses en arrivant, vous pouvez toujours commander tous les aliments qu’il vous faut et les faire expédier par colis à votre chambre ou dans la résidence dans laquelle vous séjournerez.

Vous pouvez par exemple expédiez vos protéines en poudre, vos fruits et légumes, ainsi que les ustensiles de cuisine de base.

Si cette stratégie semble coûteuse, elle vous coûtera peut-être moins chère que les restaurants chaque midi et chaque soir.

Renseignez-vous sur les menus

Si votre semaine sera composée principalement de restaurants, pourquoi ne pas faire des recherches à l’avance ? Renseignez-vous sur les restaurants autour de vous, et n’hésitez-pas à consulter les menus sur le site Internet du restaurant.

De plus en plus de restaurants possèdent leurs menus en ligne ; ainsi, il vous sera facile de choisir à l’avance ce que vous consommerez, tout comme il vous sera possible de faire des recommandations si vous êtes en groupe.

Utilisez des poudres de protéines

Le plus souvent, c’est l’apport en protéines qui est le plus difficile lorsque l’on voyage. Pour remédier à cela, vous pouvez acheter un petit pot de whey ; au lever, consommez un shaker hyper-protéiné, composé d’une ou deux portions de protéines (~35 et 70 grammes) et d’eau ou de lait.

Certaines personnes ont du mal avec la digestion des produits laitiers. Si c’est votre cas, privilégiez plutôt des sources naturelles de protéines, comme des œufs durs.

Cuisinez vos barres protéinées

Vous pouvez préparer vos barres hyperprotéinées à l’avance, comme les Barre protéinées à la noix de coco, amandes, gingembre, et vanille ou bien les Barres Hyperprotéinées à la whey et noix de coco. Ces barres, faciles à réaliser, sont délicieuses et se conservent très bien.

Avant de vous déplacez, cuisinez-en une grande quantité ; cela vous aidera à assurer votre apport en protéine tout au long de la semaine sans difficulté.

Consommez des poudres vertes

Enfin, sachez qu’il vous est possible d’utiliser des poudres vertes, comme la poudre Athletic Greens Superfood Cocktail. Ces poudres, qui sont un concentré de vitamines et minéraux, vous permettront de consommer vos légumes en déplacement.

Conclusion

Comme vous pouvez le constater, que vous soyez une personne très occupée, ou bien nomade, il existe quelques stratégies faciles à implémenter pour bien s’alimenter.

Avec un peu de préparation, votre alimentation sera un peu mieux organisée, et surement plus saine.

Toutes les stratégies présentées ne sont pas à suivre à la lettre ! Au contraire, choisissez celles qui vous conviennent et celles qui correspondent le mieux à votre situation.

Si vous aussi avez quelques stratégies qui vous aident à mieux organiser votre semaine, n’hésitez-pas à laisser un commentaire !


Vous avez aimé cet article ?

Alors, Restez Fit, restez connecté. Faites comme + de 2000 abonnés et recevez toute l'actualité du site dans votre boîte ! *Votre vie privée est en sécurité

DiscussionUn commentaire

  1. Ping : 11 easy tips to healthy eating while traveling | Digital Nomads Media

Commenter