6 méthodes pour hacker son cerveau

2

Pas toujours facile d’adopter un rythme, de mettre en place des habitudes et de s’y tenir sur le long terme. Parfois il ne manque que « ça » pour arriver à mettre en place une habitude.  Avec les fêtes qui approchent, encore moins évident de se positionner par rapport à son entraînement ou sa diète.

Se lever un peu plus tôt, décrocher des réseaux sociaux, ou encore commencer à cuisiner….Que vous souhaitez vous mettre au sport, arrêter de fumer ou aller encore plus loin dans votre entraînement, nous allons voir ici comment faire pour vous « hacker » votre cerveau et forcer un état d’esprit fertile.

Je vais aussi vous montrer que contrairement à ce que l’on peut penser ; vous n’êtes pas « comme ça » et que « de toute façon j’ai toujours fait comme ça ». Nos habitudes et comportements sont dictés par un ensemble de facteurs, le plus important étant notre cerveau ; système complexe et taillé pour l’adaptation.  La répétition de comportements et d’attitudes finissent par le pousser à développer de nouveaux chemins neuronaux, et ce dans une optique d’économie. C’est ce développement qui rends le cerveau malléable et surtout capable de développer de nouveaux automatismes en permanence. Impossible de conduire sur l’autoroute sans cette capacité par exemple !

Le plus intéressant dans tout ça ? Et bien en fonction de la capacité que vous souhaitez développer, vous ne stimulerez pas les mêmes zones…alors imaginez le potentiel! Par exemple la mémoire visio-spatiale dépends de l’hippocampe ; les musiciens ont un cortex plus dense que la normale, et chez les aveugles, c’est la région chargée de la vision qui est réaffectée à la vision auditive.

De plus ; par le biais de la neuroplasticité, vous pouvez :

  • Retrouver le sens de l’équilibre ou de l’audition
  • Vous débarrasser des TOC
  • Guérir de séquelles d’accidents vasculaires cérébrales
  • Ne plus souffrir de dyslexie ou autres troubles de l’apprentissage

Dans cet article, découvrez quelques méthodes pour stimuler votre cerveau et établir des circuits neuronaux efficaces ; qui vous permettront de changer vos habitudes.

1ère méthode : no-BS

no-BS pour no-bullshit. Ici pas de détours : choisissez ce que vous souhaitez améliorer, reculez le réveil d’une heure et faites-le 21 jours non-stop. Pourquoi 21 jours ? Et bien c’est le nombre de jours mis en avant durant plusieurs expériences sur la neuroplasticité. 21 jours pour la neurogénèse (multiplication de neurones ou des connexions neuronales) ou l’élagage synaptique (suppression des connexions neuronales inefficaces).

(Pour les geeks, ce processus se fait par une prolifération des récepteurs post-synaptiques via une hypersensibilité de dénervation)

Par exemple : préparez votre déjeuner, entraînez-vous avant d’allez au bureau ou en cours…l’idée de cette méthode et de vous forcer à le faire, et ce dès le réveil ; sans réfléchir. Au bout de 30 jours ; il y a fort à parier que vous n’aurez plus aucun problème pour avancer.

2e méthode : rendez des comptes.

Trouvez un(e) partenaire pour attester de ce que vous faites. Vous pouvez par exemple parler à un ami et lui demander de vous accompagner en salle de sport – un jour sur deux de 18 à 20h. Vous pouvez aussi lui demander de surveiller votre diète – par exemple lui demander de vérifier que vous la tenez chaque jour.

schwarzy-columbo

C’est une bonne méthode qui permet de comprendre ce que vous pouvez faire, et elle traduira systématiquement vos intentions en actions. Et c’est ce qui compte ! Ici l’habitude se formera  avec un « agent » externe.

3e méthode : allez-y graduellement.

Réussir à faire 100 pompes ? Faite-en tous les matins au réveil ou avant de vous couchez ; et chaque jour, augmentez le nombre de répétitions. Lundi 25 ; Mardi 30 ; Mercredi 35 ; Jeudi 40.

C’est une très bonne méthode pour développer sa force et rapidement atteindre un objectif que l’on s’est fixé. Elle est également très motivante car les progrès sont visibles rapidement, et c’est parfait pour que vous en fassiez une habitudes. Les progrès vous feront plaisir et vous stimulerez le circuit de la récompense. Ce circuit est une zone dans le cerveau (Medial Forebrain Bundle – ou MFB) composé de neurones dopaminergiques et favorise la dépendance…en devenant « dependants’ à vos progrès, vous aurez une motivation d’enfer !

4e méthode :  suivi constant.

Un stylo et un cahier (ou un smartphone) et ajoutez vos tâches.

Je trouve que l’application any.do ou Todoist sont parfaites pour ce genre de choses. Vous ajoutez vos tâches et le téléphone vous rappelle que vous ne vous êtes toujours pas entraîné…hop hop au boulot. Suivre ce que vous faites est une bonne manière de vous sensibiliser à une structure qui vous corresponde et qui vous motive à faire ce que vous avez envie de faire et atteindre vos objectifs. Tenez-y vous au moins 30 jours, en plus d’acquérir tout un tas d’habitudes, vous en sortirez plus organisé et moins procrastinateur 🙂

5e méthode : le challenge.

Considérez ce que vous souhaitez plus que tout comme un challenge à accomplir. Commencez bas et augmentez graduellement ; avant que vous ne réalisiez, vous serez déjà en train d’avoir comme habitude cette chose.

5 jours sans toucher à une cigarette ? 2 jours sans fast-food ? 1 semaine sans viande ?

N’attendez jamais le début de semaine (réflexe du capitaliste 9-5), mais maintenant jusqu’à la fin de la semaine attaquez votre challenge. Pour commencez vous pouvez également stimuler votre circuit de la récompense en vous faisant plaisir (aller au restaurant par exemple)

6e méthode : visez la lune…

… et décrochez les étoiles. Visez haut ; toujours. Comment faire avancer vos projets si ils ont la taille d’une cacahuète dans votre crâne ? Croyez-y et faites dans la démesure. Vous voulez exploser votre RM ou baisser votre taux de masse grasse pour une compétition : alors croyez-y dur comme fer et faite tout ce qu’il faut.

ambition

Ici c’est votre circuit neurosomatique qui sera activé, et rien ne pourra plus vous arrêter !

N’ayez pas peur d’avoir de l’ambition et de rêver ; faites vous confiance et vous serez le premier surpris de ce que vous êtes capable d’accomplir. Transmutez vos souhaits en impératifs je souhaiterais deviendra je veux et si j’avais sera désormais quand j’aurais. Différence subtile mais ô combien importante quand il s’agit pour vous-même de montrer ce dont vous êtes capables de faire.

When you take your dream and you shape it into your own reality ; the fruit in your life comes in the form of new friends, life lessons, character building, resiliency…and you learn things you never thought you could do.

 

Livres à lire

Voici une petite sélection de livres à petit prix qui vous intéresseront 🙂

Notre e-book au format PDF. 30 jours, 15 tâches et 1 seul challenge : repousser vos limites.

1-mois-pour-devenir-fit

Pression au travail ou à la maison, préoccupations financières, soucis de santé, impression d’être débordé… Le stress prend des formes multiples qui peuvent avoir un impact négatif sur votre qualité de vie. Pourtant, vous pouvez agir !

Livre incontournable, Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent a été traduit en quarante langues et a inspiré des millions de personnes à travers le monde.


Vous avez aimé cet article ?

Alors, Restez Fit, restez connecté. Faites comme + de 2000 abonnés et recevez toute l'actualité du site dans votre boîte ! *Votre vie privée est en sécurité

Commenter